Les oreilles dans les chaussettes

L'actualite pour les retardataires

24 juillet 2009

Qu'est-ce qu'il se passe en Géorgie?

[en rose, le résumé!]

Evidemment que je sais où est la Géorgie, pfffff... comme si je ne savais pas où était la Géorgie!
Hum.
Donc puisque tout le monde le "saiiiit, pfff" mais que quand même ça coûte rien de le rappeler, la Géorgie est un pays du Caucase coincé entre la Turquie et la Russie (pas de bol)... en gros, là:

georgie

C'est aussi un pays orthodoxe (donc chrétien), et une République (avec un président de la République, un Parlement, et tout: la complète avec oeuf au plat, comme chez nous).

Pas facile d'être le voisin de la Russie, surtout quand on a un peu de pétrole et de gaz, et que, pire, une de nos charmantes habitantes a la bonne idée de mettre au monde... Staline. Eh ouais, il vient de Géorgie, qui l'eût cru? Du coup, pas moyen d'échapper à la faucille et au marteau évidemment: le pays devient un peu la "côte d'Azur" des russes et se remplit de tous ces riches retraités qui trouvent qu'en Sibérie le réchauffement climatique ne marche pas très bien.
Et puis, en 1991, alors qu'en France on attaque un plan de réduction du déficit de la Sécu, que Serge Gainsbourg meurt et que le jeu télévisé Le Millionnaire est créé, l'URSS disparaît, pouf. Et, par la même occasion, la Géorgie proclame son indépendance, hop, ça c'est fait.
Un nouveau président débarque, pas bien populaire, qui se dit pourtant avec un peu de clairvoyance que c'est bien joli d'être indépendant, mais la Géorgie est découpée en plein de morceaux qui correspondent chacun à une ethnie, une culture ...qui ne sont pas tous contents de passer de "Soviétiques sans nationalité" à "Géorgiens": du coup ce fameux président se dépêche de supprimer l'autonomie de deux provinces, l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, qui risquaient de trop s'éloigner.
Grosse erreur! Les deux provinces se rebellent ...soutenues par la Russie (qui se sent un peu toute nue depuis la fin de l'URSS et essaie donc de récupérer son "royaume" petits bouts par petits bouts)!
S'ensuit une looooongue, longue guerre entre la Géorgie et ses deux provinces sécessionnistes, qui n'est toujours pas terminée malheureusement.

Un président est assassiné, celui qui lui succède est très impopulaire, le peuple en a ras-le-bol et finit par se soulever: c'est la "Révolution Rose" en 2004 qui force le "mal-aimé" à démissionner et de nouvelles élections ont lieu qui portent Saakachvili au pouvoir (le président actuel, celui-là vous pouvez retenir son nom): il est anti-russe et pro-américain à 300%, du coup la Géorgie est soutenue par les Etats-Unis et les guerres d'Ossétie et d'Abkhazie deviennent des guerres Washington/Moscou, comme au bon vieux temps de la Guerre Froide... finalement les deux ennemis ne se quittent pas.

Aujourd'hui:
- les provinces d'Ossétie et d'Abkhazie ne sont reconnues que par la Russie et, tenez-vous bien... le Nicaragua (aucun rapport avec la choucroute, me direz-vous, sauf quand on sait que le Nicaragua est depuis toujours un "fayot" de Moscou!)...
- Washington vient de promettre un nouveau chargement d'armes à la Géorgie, qui "doit renforcer son armée en vue de sa future intégration à l'OTAN"
- le président Saakachvili ne fait de discours qu'avec un drapeau européen derrière son dos... pour bien montrer sa motivation à entrer dans l'Union Européenne (mais ce n'est pas pour tout de suite, vue la situation politique...)

Et voilà, finalement tout est une histoire de:

DrapeauUsastalinerose

Posté par oceane_letienne à 19:23 - Correctement politique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire